EFFE soutien la proposition du PPE concernant une Stratégie européenne de la santé Actualités EFFE soutien la proposition du PPE concernant une Stratégie européenne de la santé
Actualités

EFFE soutien la proposition du PPE concernant une Stratégie européenne de la santé

7 juillet 2021

Le 7 juillet 2021, le PPE appelait à la création d’une Stratégie européenne de la santé, couvrant l’intégralité du cycle de vie, de la petite-enfance aux personnes âgées. Une approche holistique soutenue par EFFE, puisqu’elle renforcerait l’accès des citoyens européens aux services de soins et de santé à domicile.

Fortement fragilisés par la pandémie de COVID-19, les différents systèmes de santé des Etats membres de l’UE nécessitent d’importants investissements et réformes pour répondre aux enjeux démographiques de demain. Outre le vieillissement progressif de la population et la baisse du taux de fécondité, la plus grande participation des femmes au marché du travail soulève, de fait, des enjeux majeurs en matière de main d’œuvre. Ainsi, ces dernières assument encore majoritairement les responsabilités familiales et domestiques, qui sont à l’origine de leur désengagement total ou partiel du marché de l’emploi, et doivent être remplacées.

Avec un potentiel d’ouverture de 8 millions d’emplois déclarés au sein de l’UE au cours des 10 prochaines années, le secteur des soins sociaux et de santé doit s’adapter aux aspirations des citoyens européens. Parmi elles, « la liberté de vivre le plus longtemps possible à son domicile devrait être un objectif accessible à tous » selon le PPE, soulignant la nécessité de développer les PHS au même titre que les institutions de santé traditionnelles. En ce sens, le groupe présidé par Donald Tusk soutient qu’une stratégie européenne, conforme au principe de subsidiarité, pourrait compléter les actions des Etats membres, notamment en matière de standards de protection sociale et d’accès aux prestations de santé.

Pour cela, le PPE appelle à la création d’un cadre européen commun tenant compte de l’égalité entre les hommes et les femmes et s’intéressant aux travailleurs ainsi qu’aux bénéficiaires des services qu’ils fournissent. La proposition met un accent particulier sur la collecte de données pour évaluer leurs situations et leurs besoins et d’établir une frontière claire entre l’accompagnement formel et informel. Elle encourage aussi les Etats membres à formaliser l’emploi, en privilégiant notamment les systèmes d’exonérations fiscales et de titres services, qui ont fait leurs preuves dans plusieurs Etats membres (Belgique, France…). Pour y parvenir, elle insiste sur l’importance de développer l’enseignement et de la formation professionnels (VET) dans le secteur, afin de renforcer la professionnalisation des employés et la qualité des soins qu’ils proposent.

L’usage des fonds européens est largement recommandé par le PPE, tant pour soutenir le développement de nouvelles infrastructures de santé (Next Generation EU, EU4Health, Fonds structurels…), que pour explorer de nouveaux modèles d’accompagnement, multigénérationnels et inclusifs (Pact for Skills, Just Transition fund…).

EFFE travaille étroitement avec plusieurs députés PPE pour que les PHS soient inclus dans les discussions relatives à une future stratégie européenne de santé. Notre principal objectif est notamment de garantir le libre choix à tous les citoyens européens en matière d’accès aux services et soins à domicile. Pour cela, il est nécessaire que les Etats membres soutiennent la création de dispositifs déclaratifs et incitatifs afin de promouvoir le modèle d’emploi direct encore sclérosé par le travail non-déclaré.

Partager